Comment trouver l'idée d'entreprise qui me convient ?



Vous avez enfin pris la décision de créer votre propre entreprise. Et avant tout, vous avez besoin d'une chose : une idée d'entreprise qui convient à votre personnalité.


Une idée d'entreprise est au cœur d'un concept que vous pouvez utiliser pour créer une existence économique. Une très bonne idée vous permet de développer un modèle économique pour faire prospérer une entreprise. Elle ne doit même pas être particulièrement innovant pour réussir car les nouveautés sur le marché sont plutôt rares. Ce qui est important  pour atteindre le succès, c'est la planification et l'exécution de l'idée en actions concrètes.


Beaucoup d'entrepreneurs commettent l'erreur de cesser trop tôt de travailler sur leur concept, ils oublient que la plupart des idées pourraient être améliorées et que rien ne doit être figé. Pour cela, vous devez être prêt à abandonner vos schémas de pensée habituels et à adopter une perspective complètement nouvelle.

Les deux caractéristiques essentielles d'une bonne idée d'entreprise


Deux points sont particulièrement importants pour développer une entreprise prometteuse :

- L'idée d'entreprise qui doit correspondre à votre personnalité. 

- Est-ce que tout le potentiel de votre idée d'entreprise a déjà été épuisé ?


En vous basant sur ces deux caractéristiques,  voici comment vous pouvez trouver une idée d'entreprise qui vous convient et qui correspond à votre personnalité, et comment vous pouvez exploiter pleinement le potentiel de votre idée d'entreprise.




1. Idée d'entreprise adaptée à votre personnalité


Pour trouver une idée d'entreprise qui vous convient à votre personnalité, vos compétences et votre expérience, vous devez d'abord vous poser quelques questions : 

- Pourquoi devriez-vous créer une entreprise alors que le salariat vous offre un salaire stable tout les mois ? 

- Qu'est-ce qui vous pousse à aller de l'avant ? 

- Quels types d'activités aimez-vous ? 

- Que pouvez-vous faire de mieux pour améliorer votre situation personnelle et professionnelle ? 

- Qui connaissez-vous ? Quels contacts pourraient vous aider dans votre démarche de création d'entreprise ? 

- De quelles ressources, moyens et possibilités disposez-vous ? 

- Où trouverez-vous l'énergie dont vous avez besoin pour développer votre entreprise sans faillir face aux difficultés ?



Ce n’est que si vous avez une réelle conviction et si vous y voyez un sens que vous trouverez l'énergie dont vous avez besoin pour réussir. Vous aurez de l'enthousiasme et l'envie de vous dépasser tous les jours.


C'est là que votre idée prend vie !

2. Votre idée d'entreprise : reste-t-il de la place pour vous ?

Le point de départ de votre idée d'entreprise est toujours de vous poser la question : que veut le client ?


Cette question vous aide à trouver de nouvelles idées ou une carte mentale pour structurer vos idées.


Nombreuses de vos idées sont de bonnes approches, mais elles ne suffisent pas pour réussir.


Vous devez par conséquent, utiliser des approchent qui vous permettront de développer des idées prometteuses à partir de vos premières idées. Toutes ces approches ont une chose en commun : elles se caractérisent par une amélioration systématique. Parce que créer une entreprise est souvent associé à un travail acharné.




Ne soyez pas trop amoureux de votre première idée

Il est important que vous restiez flexible et ouvert. Ne restez pas coincé sur une idée trop tôt. Vous devriez également être prêt à vous détacher de votre idée d'origine parce qu'environ 80% des entreprises échouent dans les cinq premières années après la création, c'est aussi parce que les concepts fondateurs ne sont pas matures.


C'est pourquoi, vous devez rassembler toutes vos idées ainsi que ses variantes et y travailler. Vous devez trouver autant d’idées que possible, y travailler, les mettre de côté, puis essayer de voir les choses sous une toute nouvelle perspective.


Vous pouvez toujours améliorer vos idées, laissez-les mûrir comme un bon vin.


Changer de perspective

Une méthode consiste à créer de nouveaux "axes visuels" et à changer une idée en un nouveau problème spécifique. Plus les axes sont visuels, plus il y a de possibilités de rendre un concept plus efficace. Pour cela, vous pouvez vous poser les questions suivantes :


- Comment un problème spécifique est-il abordé dans une autre culture ? 

- Comment la technologie peut-elle améliorer les solutions traditionnelles ? 

- Comment pourriez-vous combiner votre idée avec d'autres axes visuels tels que le changement climatique ou le changement démographique ?

- Etc...





Vous avez de nombreuses possibilités


Votre idée d'entreprise peut être associé aux stratégies suivantes : 

- Innovation : vous proposez une offre qui n'existe pas encore sur le marché. 

- Modification du produit : dans le cadre de votre idée d'entreprise, vous modifiez une offre pour mieux l'adapter aux besoins de vos clients. 

- Pénétration du marché : vous commencez avec une offre similaire à la concurrence, mais essayez de mieux positionner votre entreprise grâce à un meilleur marketing ou à un système de ventes plus efficace. 

- Expansion : vous prenez un produit existant et ouvrez de nouveaux marchés locaux ou à l’étranger.






Vérifiez votre idée d'entreprise

Si vous pensez que votre idée d'entreprise est raisonnablement cohérente, vous pouvez commencer à la tester. C'est ce que vous pouvez faire avec les trois étapes suivantes :

1. Concrétisez votre idée d'entreprise

Décrivez votre projet et décrivez votre idée aussi détaillée que possible : 

- Qu'est-ce qui rend votre idée d'entreprise unique ? 

- Offre : Qu'est-ce qui distingue votre produit ou service ? 

- Avantages : Quels avantages souhaitez-vous créer pour quel groupe cible ? 

2. Votre idée d'entreprise est-elle réalisable ?

Les facteurs juridiques, techniques et économiques jouent un rôle dans la faisabilité : 

- Avez-vous les compétences et les connaissances nécessaires pour la mise en œuvre de votre idée ? 

- Votre idée d'entreprise est-elle compatible avec les lois et les exigences légales ? 

- Devez-vous obtenir un permis pour mettre en œuvre votre idée? 

- Votre entreprise sera-t-elle viable économiquement ?


Recueillez encore et encore des commentaires

Si vous avez une idée d’entreprise en tête, obtenez des commentaires de la part de votre famille et de vos amis, d’experts et surtout de votre public cible. Des experts sont à votre disposition partout en France dans des structures dédiées à la création d'entreprise. Mais au final, seuls vos clients potentiels peuvent vous dire de manière fiable s'ils seront ou non convaincus par votre offre.


L'important à ce stade est de ne pas êtes trop amoureux d'une idée d'entreprise, dans laquelle vous avez peut-être investi beaucoup de temps et d'efforts. Soyez ouvert aux critiques et intégrez les suggestions des experts et de votre public cible pour travailler mieux sur votre idée d'entreprise.


Sur de nombreux sites web et médias, il existe de nombreuses suggestions d’idées d'entreprises prêtes à l'emploi. Vous pouvez éventuellement vous en inspirer, mais il est important de reconnaître que votre idée d'entreprise doit vous convenir. Les franchises par exemple ne fonctionnent que pour les personnes qui aiment agir comme des gestionnaires.




Présentez et optimisez votre idée d'entreprise lors d'événements

Il est important de rester en dialogue constant et de discuter de vos idées avec les autres. Par conséquence, il peut être utile de participer à des événements d’entrepreneurs pour présenter votre idée puis poser des questions et recevoir des commentaires et des conseils. L'échange est le centre d'intérêt. Beaucoup d'entrepreneurs évitent le dialogue, craignant que quelqu'un puisse voler leur idée et être plus rapide. Mais c'est une erreur : Derrière chaque idée, il y a des connaissances, un réseau, des contacts et un plan d'actions que vous ne pouvez pas vous faire voler si facilement.








Share this post

Post a comment

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum: