Pourquoi favoriser le recylage en entreprise

Pourquoi favoriser le recylage en entreprise

Process

Le recyclage est devenu incontournable pour les entreprises, que ce soit pour les grandes ou pour les petites. Recycler les déchets et les rebuts peut représenter d’énormes avantages, écologique mais aussi économique. De plus, des réglementations peuvent contraindre les entreprises à recycler. Dans cet article, voyons ensemble ces raisons qui peuvent pousser les entreprises à faire du recyclage. Avantages, réglementations et mode de recyclage, nous allons aussi aborder la nécessité d’avoir une labellisation en matière de recyclage en entreprise.

Qu’est-ce que le recyclage en entreprise ?

On peut définir le recyclage en entreprise comme la réintroduction de déchets, rebut ou invendus dans le cycle de production. C’est un procédé qui peut être applicable pour tous types d’activités, que ce soit dans la production de produits, dans le commerce, ou dans la prestation de service. Le recyclage consiste par exemple à remplacer partiellement ou en totalité l’utilisation d’une matière neuve. Ces déchets sont traités et transformés en matières premières qui permettront à l’entreprise de produire de nouveaux produits ou services sans avoir à acquérir de nouveaux intrants. Pour une entreprise industrielle, le recyclage peut aussi s’apparenter à la transformation d’un matériel ou outil cassé, inutile ou encore devenu obsolète pour le réutiliser dans d’autres applications du processus de production. Le recyclage est ainsi une méthode incontournable pour une entreprise afin d’optimiser son processus de production.

Quels sont les avantages du recyclage en entreprise ?

Le recyclage présente plusieurs avantages pour une entreprise, que ce soit sur le plan écologique, ou dans le domaine économique. Il permet de préserver l’environnement, et cela tout en faisant des économies de budget. Dans un premier temps, ce processus permet de diminuer le gaspillage écologique, en évitant ou en limitant de puiser dans les ressources de la planète. Cela permet aussi d’éviter de polluer un terrain avec des déchets difficilement dégradables, ou de polluer l’air suite à leur incinération.

Et dans un volet économique, le recyclage peut avoir des multitudes intérêts, dont :

  • Une économie dans l’évacuation et l’élimination des déchets suite à la diminution de leur volume ;
  • Une économie dans l’achat de matières premières ;
  • Une prolongation du cycle de vie des matières premières ;
  • Une économie d’énergie ;
  • Une économie dans l’acquisition de matériel en modifiant et en réaffectant des machines ou des outils inutilisés.

Comment se passe le recyclage en entreprise ?

Plusieurs types d’actions peuvent être mis en place par les entreprises pour faire du recyclage dans le processus de production. Elles peuvent notamment avoir recours à des prestataires spécialisés dans le recyclage, ou investir dans du matériel de recyclage adapté à ses déchets que ce soit pour les déchets ménagers, les déchets des activités économiques (DAE), les déchets industriels dangereux (DID), ou les déchets inertes. Et le recyclage est aussi mis en pratique dans le cadre de la mise en place de la RSE, la Responsabilité Sociale des Entreprises, qui englobe les actions de développement durable de l’entreprise.

Quelles sont les réglementations du recyclage en entreprise ?

Le recyclage est obligatoire pour certains types d’entreprise. En effet, plusieurs réglementations peuvent cadrer les opérations de recyclage d’une entreprise. La loi de 1975 a par exemple instauré le principe de pollueur-payeur, et la récupération des matériaux et énergie réutilisables. La loi Royal du 13 juillet 1992 renforce et précise cette obligation de recyclage des déchets. Et l’article L541-2 du code de l’environnement responsabilise une entreprise dans la gestion des déchets jusqu’à leur valorisation finale. De plus, le décret n°2016-288 du 10 mars 2016 sur la transition énergétique fixe l’obligation de tri et de recyclage des déchets pour toutes entreprises ayant plus de 20 salariés. En outre, pour optimiser le recyclage, le décret dit de 5 flux rend obligatoire le triage des papiers et de cartons, le métal, le bois, le plastique et le verre.

Quelle est l’utilité d’une attestation de recyclage en entreprise ?

Pour être en règle avec la loi, une attestation de recyclage est indispensable pour les entreprises ayant plus de 20 salariés, dont les déchets sont :

  • Collectés par un prestataire privé ;
  • Collectés par le service public et atteignant plus de 1 100 litres par semaine.

Cette attestation est fournie annuellement par le prestataire à l’entreprise productrice du déchet, et doit comprendre la nature et la quantité des déchets envoyés pour valorisation. Ce document permet alors à une entreprise de prouver qu’elle a mis en place un système traçable pour l’évacuation des déchets recyclables si elle n’est pas en mesure de les valoriser elle-même.

Quels intérêts d’avoir une labellisation pour le recyclage en entreprise ?

Favoriser le recyclage permet aussi à une entreprise de prétendre à une labellisation. Apposer un label sur des produits et services permet d’avoir plusieurs avantages, comme :

  • Une assurance pour les clients de consommer un produit ou un service ayant un cycle de vie respectueux de l’environnement ;
  • Attirer et rassurer les clients, les fournisseurs et les partenaires avec des engagements écologiques ;
  • Une augmentation de la notoriété et de la crédibilité de l’entreprise avec ses valeurs écologiques.
Aller en Haut