Qu'est ce que le prototypage rapide ?

Qu'est ce que le prototypage rapide ?

Process

Le prototypage rapide est un processus de création d’un modèle physique d’un produit ou d’une partie de celui-ci. Ce, à l’aide de la technologie d’impression 3D. Le prototypage rapide est souvent utilisé dans les industries automobiles et aérospatiales. Mais il a également des applications dans d’autres domaines comme l’architecture et le design industriel. Vous voulez en savoir plus sur ce concept ? Continuez de lire cet article et apprenez ce qu’est un prototypage rapide plus en détail.

En quoi consiste le prototypage rapide ?

Le prototypage rapide est un procédé utilisé pour produire des modèles en trois dimensions à partir de dessins en deux dimensions. C’est un moyen plus économique de concevoir et de tester des produits, car il élimine le besoin d’outillage et de moulage sous pression coûteux.

Le prototypage rapide peut être réalisé avec divers matériaux, tels que le silicone, le plâtre, la cire et le plastique. Le matériau utilisé dépend des résultats souhaités et du type de prototype créé. Mais de tous, le prototypage rapide silicone est le plus plébiscité sur le marché en ce moment. C’est dû au fait que cette matière est ultra-polyvalente et très flexible. Ce n’est pas tout, le silicone résiste à la fois à la chaleur et au froid.

Quel est le rôle d’un prototypage rapide ?

Le prototypage rapide est un processus qui implique la création d’un modèle ou d’un prototype. Il sert généralement à tester un nouveau produit ou concept. L’idée est qu’en créant un prototype, vous pouvez identifier rapidement et à moindre coût tout défaut de conception avant d’investir trop de temps et d’argent dans le produit final.

Les avantages du prototypage rapide sont nombreux. Par exemple, cela peut vous aider à identifier les problèmes potentiels de votre conception avant qu’ils ne deviennent des vrais problèmes. Cela vous aide également à déterminer la quantité de ressources nécessaires pour produire votre conception. Ce qui vous donnera une idée du coût de fabrication et de vente. Enfin, cela sert à faciliter le test de vos idées sur des clients potentiels avant de vous y engager pleinement.

Côté inconvénient, le prototypage rapide n’est pas pérenne et ne répond pas toujours aux besoins de la conception souhaitée. Ce n’est pas tout, son défaut comprend le fait qu’il peut être chronophage, car il nécessite de nombreuses itérations pour obtenir le résultat souhaité. Quoi qu’il en soit, ces points sont largement compensés par le fait que son coût soit assez abordable.

Comment procéder à un prototypage rapide ?

Le prototypage rapide est un processus de création d’un prototype d’une idée, d’un produit ou d’un service comme précité. Ce, afin de le tester et d’apporter des améliorations.

Le prototypage rapide comporte quatre étapes :

  1. Créer des DFN ;
  2. Faire le chiffrage ;
  3. Réaliser le prototype ;
  4. Effectuer un essai.

La création de DFN est incontournable parce qu’elle permet d’avoir un modèle en 3D du prototype. Le plus sûr pour ce faire, c’est de faire appel à un prestataire spécialisé et de lui demander de suivre votre cahier des charges ou CDC. Après la réalisation de votre prototype, vous pouvez faire signer à votre spécialiste un NDA afin de garder la confidentialité de votre projet.

Le chiffrage consiste à analyser et chiffrer le produit. Pour cela, les caractères techniques des pièces sont à prendre en compte.

En ce qui concerne la réalisation, cette étape revient à lancer la production du prototype après la validation de votre projet. Mais il faut bien tenir compte de la complexité de votre produit.

La dernière étape, quant à elle, consiste à tester le produit. C’est-à-dire qu’elle permet de conclure si, réellement, le produit répond aux exigences préétablies dans le CDC. Dans le cas où l’essai n’est pas concluant, il est important de procéder à un mis au point de votre projet.

Aller en Haut